Au lit mon p'tit loup !

public : de 18 mois à 6 ans durée : 35 mn

Un soir, Marcel la Ficelle et P’tit Loup reviennent du restaurant. P'tit Loup interpelle Marcel :
– « A-y-est ? On est arrivé ? »
– « Oui nous sommes devant la maison. »
Une fois installé dans la maison, Marcel lui dit : « Au lit mon P’tit Loup ! ». Mais ce dernier n’a pas du tout envie d’aller se coucher : il réclame son chocolat et …. son histoire du soir - « une joooooliie histoire ! » Marcel est bien embarrassé, il a épuisé toutes celles qu’il connaissait. Tout en cherchant une solution il trouve dans le panier à surprises de Marie les peluches du P’tit Loup qui deviendront les acteurs de son récit improvisé. Petit à petit, Marcel va construire une histoire où des animaux, surpris par le mauvais temps, arrivant des quatre coins de la planète, vont faire successivement irruption dans la maison de P’tit Loup : un hérisson, une chouette anglaise, un pingouin argentin et un crocodile allemand. Le maitre des lieux propose une tournée générale de chocolat, à la grande joie du P’tit Loup. Quand soudain le Grand Loup affamé interrompt la fête pour tous les manger….

Ce spectacle a été créé sous la forme d’un théâtre livre. La forme théâtrale vient étayer et nourrir une histoire racontée. Le comédien fait son entrée, une fois le public installé, en jouant avec son harmonica la comptine « L’alouette est sur la branche », il porte en bandoulière P’tit Loup caché dans sa besace. Le décor réversible, un tréteau à roulettes, est installé et masqué par un portique à rideaux. Le recto du décor représente le salon du P'tit Loup, le verso représente sa chambre. Ce tréteau va permettre de mettre en scène une histoire randonnée. Le personnage de « Marcel la Ficelle » va utiliser le panier à surprises de Marie dont elle se sert pour accompagner le coucher du P’tit Loup. Or ce soir-là Marcel doit assurer ce moment important ; P’tit Loup lui réclame son histoire du soir mais aucunes de celles qu’il propose ne le satisfait. Marcel bien embarrassé, fouille dans le panier de Marie et découvre des animaux en peluches qui deviendront les acteurs. Il improvise alors une histoire qui prend vie sous ses yeux. Durant le spectacle il y a quelques moments musicaux : au début puis une reprise chantonnée de l’Alouette, au coucher une adaptation de la comptine de « la balançoire du soir » et pour le final quelques notes avec une kalimba.
C'est l’occasion pour le jeune public de retrouver des émotions et des sentiments présents dans leur quotidien à travers une histoire randonnée où chacun peut s'identifier au P’tit Loup dans un espace transitionnel. Les rituels mis en place viennent humaniser l’émotionnel des temps de transition pour les tous petits.

DISTRIBUTION

  • Ecriture : Marie et Philippe Moyzés
  • Avec : Philippe Moyzès
  • Loup1.jpg
  • Loup2.jpg
  • Loup3.jpg
  • Loup4.jpg

06 83 08 38 90
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.